OOO

 

Mes défauts sont mes meilleurs côtés  

 

Envisage la possibilité que tous les aspects de toi que tu n'aimes pas soient en fait tes meilleurs côtés.....car ce sont tes traits de caractère qui sont les mieux, mais leur "volume" est peut-être poussé un cran trop haut.

La part de toi que les autres qualifient de "spontanée", c'est celle qu'ils tiennent pour "irresponsable" lorsque le volume est poussé à fond.
La part de toi que les autres traitent de "courageuse", c'est celle qu'ils appellent "téméraire" lorsque le volume est poussé à fond.
La part de toi que les autres trouvent "confiante", c'est celle qu'ils considèrent comme "égocentrique" lorsque le volume est poussé à fond.

Tous tes prétendus "pires défauts" ne sont que tes attributs les plus élevés, mais ils sont tout simplement réglés trop forts pour que la "musique" soit agréable.

Les choses pour lesquelles les autres tombent amoureux de toi sont celles-là même qu'ils peuvent critiquer en toi s'ils ont l'impression d'en avoir trop.

Ils t'aimeront pour ta volonté de prendre des décisions rapides, mais si tu le fais trop souvent d'une manière trop large, ils te traiteront d'"autoritaire".
Ils t'aimeront pour ton incroyable capacité à régler les problèmes, mais si tu l'utilises trop souvent et trop intensément, ils diront que tu veux toujours "n'en faire qu' à ta tête".
Ils t'aimeront pour ton sens de l'humour aigu, mais si tu te montres trop souvent, d'une façon trop marquée, ils te trouveront "écervelée", "jamais sérieuse".

C'est la même part de toi que les autres aiment ou critiquent, selon le réglage du "volume".
L'aspect passionnant de cette révélation, c'est qu'elle te permet de ne pas avoir à changer d'un iota afin d'être digne d'amour.

Tu n'as pas à nier, à condamner ni à rejeter une part de toi-même.
Tu n'as pas à "condamner" un aspect de toi-même, ni à vouloir te changer en le faisant disparaître.
Tu n'as qu'à observer ta vie d'un peu plus près pour voir quels aspects de toi il ne convient pas de "révéler" à un moment donné, à quel degré il est nécessaire de les ajuster, et à combien tu devrais régler le "volume".

Comprends-tu ?

C'est une chose importante à te rappeler. Les aspects mêmes sur lesquels les gens t'ont donné "tort" sont ceux qu'ils admirent en toi lorsqu'ils en font l'expérience à un autre moment ou à un degré d'énergie différent.
Sachant cela, tu peux t'aimer à nouveau complètement, tout comme lorsque tu étais enfant. C'est alors une grande libération. C'est un merveilleux moment de renouveau et de rétablissement. Cela t'amène à "te" redonner à toi-même.

L'essentiel consiste "à vivre dans la conscience". Regarde bien comment chaque instant te permet de faire don de toi-même.
Vois quelle part de ce que tu donnes (et dans quelle mesure) vivifierait l'instant ou le rendrait meilleur, et vois si des aspects pourraient être atténués.
Et sois conscient qu'à certains moments, le meilleur cadeau que tu puisses offrir, c'est de laisser aux autres l'espace nécessaire pour offrir le leur. Apprends à laisser un autre "apparaître" sous son meilleur jour, même si tu crois pouvoir faire mieux que lui.

Rappelle-toi toujours ceci : Parfois, le plus grand cadeau que tu puisses offrir est le silence.

 

 

Extrait de "Conversations avec Dieu pour adolescents"